« La permaculture, au delà du bio » – Stefan Sobkowiak, Les Fermes Miracle

« Le problème est la solution » et « Ne dites pas que vous avez trop de limaces, dites plutôt que vous n’avez pas assez de canards…» – Bill Mollison, biologiste, environnementaliste et cofondateur de la permaculture avec David Holmgren.

« Si tu n’as pas de cochon, tu vas hériter de son travail » – Sepp Holzer, agriculteur, auteur et consultant international pour l’agriculture naturelle.

«On a énormément détruit nos sols. Le labour profond détruit la terre. Il ne faut jamais laissé le sol à nu. Les produits phytosanitaires ne sont que des béquilles. Il faut changer, il faut changer, il faut changer…» – Claude et Lydia Bourguignon, biologistes des sols.

« Semer des pesticides, pour récolter des cancers» – La mort est de le pré, réalisé par Eric Guéret

« Les fous, les marginaux, les rebelles, les anticonformistes, les dissidents, tous ceux qui voient les choses différemment et qui ne respectent pas les règles… Vous pouvez les admirer, les désapprouver, les glorifier ou les dénigrer, mais vous ne pouvez pas les ignorer, car ils changent les choses. Ils inventent, ils imaginent, ils explorent, ils créent, ils inspirent, ils font avancer l’humanité. Là où certains ne voient que folie, nous voyons du génie, car seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde, y parviennent. » – Steve Jobs pour sa campagne publicitaire Think different.

« La technologie la plus perturbatrice jamais vue… Un insecticide intelligent qui pourrait détruire Mosanto et changer le monde!» Un champignon entomopathogène (qui détruit les insectes) breveté en 2006, information étouffée par l’industrie des pesticides. –  Paul Stamets, mycologue mondial

… et finalement, l’application des principes logiques de la permaculture:

  • Être heureux physiquement, moralement et mentalement ;
  • Vivre en osmose avec l’environnement et la biodiversité ;
  • Travailler avec la nature et non contre elle ;
  • Découvrir les matières vivantes et transmettre notre savoir aux enfants ;
  • Utiliser l’énergie passive offerte par l’eau, le vent et le soleil ;
  • Faire preuve de créativité et de plaisir ;
  • Partager et aider la communauté ;
  • Réutiliser, récupérer et composter…

Si l’on redonne ce que l’on prend à la terre, elle ne pourra faire autrement que nous donner de bon rendement!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *